Jardin japonais
Jardin
 

Comment transformer son terrain en jardin japonais ?

La culture japonaise est passionnante. Sa particularité, issue de siècles d’influence shintoïste et bouddhiste, a généré un désir spécifique de beauté et de culte des formes, ainsi que de raffinement et d’élégance qui favorisent la méditation et la sérénité intérieure dans toutes ses expressions. L’un de ces exemples peut être observé dans les jardins, qui sont très respectés dans la culture japonaise. En effet, ils relient les gens à la nature dans leur propre maison ou même dans des zones aussi artificielles que les immenses mégapoles du XXIe siècle.

Les jardins japonais nous captivent en Occident. En fait, l’un des points forts d’un voyage au Japon est une promenade dans ses parcs. Pouvons-nous apporter cette magie dans notre propre jardin ? Bien sûr, et avec des résultats tout aussi impressionnants. 

Voici quelques suggestions et idées pour transformer votre terrain en jardin japonais.

Pourquoi faire un jardin japonais ?

Jardin Japonais

Les jardins japonais sont connus pour leur beauté naturelle, mais ils présentent également de nombreux autres avantages. La combinaison diversifiée d’éléments paysagers tels que les plantations, le terrain, les rochers et l’eau les rend visuellement intéressants. L’utilisation de matériaux et de surfaces contrastés crée des textures visuelles agréables à l’œil.

Un jardin occidental typique se concentre davantage sur les lignes droites et la géométrie qu’un jardin japonais. Le fait est que les gens se sentent plus détendus dans des environnements naturels que dans des environnements artificiels. Cela donne aux jardins japonais un avantage en termes de beauté et de plaisir.

Les jardins japonais sont parfaits pour un aménagement paysager nécessitant peu d’entretien. En utilisant des plantes qui conservent une forme naturelle, comme les bambous, les fougères et les pins, il est moins nécessaire de les tailler. Les pelouses sont remplacées par des jardins de mousse et de gravier qui ne nécessitent pratiquement aucun entretien annuel.

Lisez aussi :  Guide pour fabriquer sa piscine en bois hors-sol

Avec le mode de vie moderne trépidant et occupé, les jardins japonais peuvent offrir une retraite spirituelle et réduire les travaux de jardinage du week-end.

Conception et réalisation d’un jardin japonais

La première chose à retenir lors de la planification d’un jardin japonais est qu’il n’y a pas de règles strictes et rapides. La chose la plus essentielle à retenir lors de la construction d’un jardin japonais est le concept qui sous-tend chacune des parties du jardin. Il n’existe pas de forme unique de jardin japonais. Tous ceux qui s’inspirent de cette idée peuvent être qualifiés de jardins japonais.

La foi shinto et le bouddhisme zen sont des exemples de cette philosophie. Ces visions du monde accordent une grande importance à l’harmonie de l’homme avec le reste de la nature. Contrairement aux jardins occidentaux, les jardins japonais se combinent avec la nature pour ne faire qu’un avec elle. En d’autres termes, ils ne cherchent pas à « domestiquer la nature », mais plutôt à ne faire qu’un avec elle.

Les lignes courbes, qui sont des composantes de la nature, sont très présentes dans les jardins japonais. On y trouve également une excellente représentation des lieux conçus uniquement pour interagir avec la nature.

Comment préparer son terrain pour les jardins japonais ?

La plupart des terrasses sont évidemment trop petites pour accueillir un grand jardin japonais. Il est important de comprendre quelles sont les possibilités réelles dont vous disposez et celles dont vous ne disposez pas.

La préparation du terrain s’effectue en 2 phases : 

  • La première étape pour créer un jardin japonais sur votre propriété est de délimiter l’espace que vous utiliserez pour le jardin et de l’ajuster en fonction de vos objectifs
  • Une fois l’espace décidé, vous pouvez développer le jardin japonais en intégrant et en incorporant des éléments qui approfondissent la connexion avec la nature
Jardin Japonais

L’un des éléments les plus importants d’un jardin japonais est le chemin. Il permet de se connecter avec la nature. Il n’est pas possible de le faire dans des espaces étroits, il est donc conseillé de choisir le gazebo, qui est une autre structure typique de ces jardins. Il s’agit d’un espace semi-ouvert qui vous permet d’être à la fois confortable et connecté à la nature. 

Lisez aussi :  Mur végétal : comment le créer soi-même ?

L’une des considérations à faire lors de la création d’un jardin japonais sur votre propriété serait de créer un espace où l’on peut s’asseoir et se détendre, boire du thé ou contempler. Il est préférable d’adapter d’abord cet espace, qui peut être à même le sol sur un tapis avec des coussins, puis d’ajouter autour de cet espace divers éléments liés aux jardins japonais.

Comment faire un jardin japonais chez soi en toute simplicité ?

Un jardin japonais traditionnel se caractérise par sa disposition naturelle et asymétrique, ainsi que par l’utilisation de nombres impairs. Il est également composé de pierres et de plantes et se caractérise par sa simplicité en créant des contrastes et des lignes.

On y trouve également des courbes, qui adoucissent à leur tour l’effet de tension et créent une interaction entre tous les éléments. Vous vous demandez peut-être quels sont les éléments nécessaires à la création d’un jardin japonais ? 

Les voici :

  • Styles botaniques : Il s’agit notamment de l’érable japonais, du rhododendron, de l’azalée, du bambou, des fleurs de cerisier, etc.
  • L’eau : Dans la plupart des cultures asiatiques, un jardin est un lieu de méditation et de réflexion. Et pour cela, bien sûr, tous les sens doivent être pleinement détendus dans ce lieu. L’eau symbolise le renouvellement, la tranquillité et la continuité.
  • Chemins et ponts : Les chemins et les ponts du jardin japonais aident l’esprit et le corps à vagabonder en paix. Le style choisi pour le pavage du sol est également important. Il doit être cohérent avec le design et la tradition d’un jardin japonais.
  • Statues, pavillons, lanternes en pierre : Les jardins japonais traditionnels comportent toujours au moins une tour. La pagode est un pavillon au style oriental prononcé, qui servait de temple à ciel ouvert.

Quelques idées d’aménagement pour votre jardin japonais

Vous pouvez vous inspirer de l’esthétique des jardins japonais pour apporter un peu de zen à votre paysage.

Créez une entrée

Utilisez une simple clôture en bambou pour bloquer la vue du monde extérieur depuis le jardin, et un portail et une jolie tonnelle pour clarifier l’entrée. Vous pouvez même essayer de faire pousser votre propre bambou, qui est l’une des plantes à la croissance la plus rapide au monde. Choisissez un type de masse de bambou qui pousse à partir de la sphère centrale des racines et qui est moins agressif que les autres types.

Lisez aussi :  Comment fabriquer soi-même un abri de jardin en bois ?

Créez du mystère

Un élément clé du style de jardin japonais est l’utilisation de vignettes qui ne sont pas visibles tout de suite. Ici, un chemin sinueux conduit le regard au-delà de la pagode en pierre et invite à spéculer sur ce qui se trouve au prochain coin de rue.

Cultivez des plantes à feuilles persistantes

Les jardins japonais reposent souvent sur des différences subtiles de couleurs et de textures. Ici, les plantes à feuilles persistantes offrent des nuances de vert apaisantes et intéressantes tout au long de l’année. Certaines plantes font écho à la forme en pagode des autres, tandis que d’autres encadrent l’élément avec leurs branches basses et étalées.

Jardin japonais et maison japonaise

Encouragez la mousse

La mousse se trouve dans les zones humides et ombragées, où elle a un aspect serein. Comme la mousse ne supporte pas bien la circulation piétonne, créez une allée en pierre parmi la mousse pour permettre le passage sans endommager sa surface douce. Si vous ne pouvez pas faire pousser de la mousse dans votre espace, utilisez un autre type de plante couvre-sol.

Fabriquez un pavillon privé

Créez un espace intime dans votre jardin japonais avec un pavillon de thé ou un gazebo en bambou ou en bois. Utilisez cette structure pour recevoir des amis ou profiter de la tranquillité du paysage.

Articles sur le même sujet :

Ajouter un commentaire